l'ensemble Gustave

Les membres de l’Ensemble Gustave, Sullimann Altmayer, Mayeul Girard, Tristan Cornut et Antoine de Grolée, sont tous lauréats de prestigieux concours internationaux parmi lesquels le concours Long Thibaud, les concours de Genève et Florence ou le concours de l’ARD de Munich. Ils ont également bénéficié des conseils de musiciens tels que Mstislav Rostropovitch, Valentin Erben, Pierre-Laurent Aimard et les membres des quatuors Artemis et Ysaÿe.

 

Formation à géométrie variable, l’Ensemble a souhaité à travers le choix de son nom rendre hommage aux grands artistes prénommés Gustave (Flaubert, Mahler, Eiffel, Moreau, Courbet, Klimt), traduisant sa volonté de tisser des liens entre la musique et les autres formes d’expression artistique. L’Ensemble souhaite ainsi proposer des programmes de concerts qui répondent à une solide logique thématique et qui mettent à profit la richesse de son effectif, du solo à l’effectif plus large, invitant  d'autres musiciens à s'y joindre lorsque le répertoire l’exige.

 

Ils se sont produits à Radio France dans le cadre de l’émission « Générations Jeunes Interprètes » de Gaëlle Le Gallic, aux Moments musicaux du Tarn, au Temple du Luxembourg à Paris, ou à l’Académie musicale de Villecroze, ainsi qu' au Printemps des Alizés à Essaouira, aux Rencontres musicales de Noyers-sur-Serein, aux Musicales du monastère de Bonlieu, à la chapelle du Méjan à Arles ou encore à la Roque d’Anthéron.

 


Sullimann Altmayer, violon

Sullimann Altmayer débute le violon à six ans. Admis au Conservatoire Supérieur de Paris dans le département soliste chez Bertrand Cervera, et dans la classe de violon solo de Luc Héry, il obtient un premier prix. En 1998, il fonde le Trio Con Fuoco dans la classe de Paul Boufil, puis est admis en Solistendiplom à la Musikhochschule de Bâle dans la classe de Raphaël Oleg. Invité à travailler avec les solistes du Berliner Philarmoniker au Festival dAix-en- Provence, il devient en 2008 lauréat de la Fondation HSBC. Il se perfectionne ensuite auprès du Quatuor Artemis à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth de Belgique. Il a la chance de travailler auprès de personnalités telles que Véda Reynolds, György Kurtág, Gabor Takacs, ou Mstislav Rostropovitch. Primé à de nombreux concours internationaux (Illzach, Paris, Florence, Gorizia,  Heerlen), il se produit dans les plus grandes salles parisiennes, dans les grands festivals en province et parcourt une grande partie du monde, avec des musiciens tels qu’Augustin Dumay, Nicolas Bône, Gil Sharon,  Henri Demarquette, Olivier Patey, Romain Descharmes, Éric Lesage ... Ses prestations sont régulièrement diffusées à la radio (France musique) et à la télévision (Arte, France 2, France 3, Mezzo). 

Mayeul Girard, alto

Mayeul Girard commence très jeune ses études musicales. Après avoir obtenu un premier Prix au Conservatoire de Boulogne-Billancourt dans la classe de Michel Michalakakos, il entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, où il est l'élève de Bruno Pasquier, David Gaillard, Françoise Gnéri et Nicolas Bône. Fondateur en 2008 du Quatuor Girard, il intègre la classe du Quatuor Ysaÿe au CRR de Paris puis achève un 3ème cycle à la Haute École de Musique de Genève auprès de Miguel da Silva.

Invité par l’Académie Ravel, l’Académie musicale de Villecroze ou le Festival d’Aix-en-Provence, membre de l’European Chamber Music Academy, il reçoit les conseils d’Alfred Brendel, Hatto Beyerle, Johannes Meissl ou encore Valentin Erben. Lauréat de la fondation Banque Populaire, du Prix Ravel, du Concours de Genève ou encore de la Fondation HSBC, de nombreuses scènes et festivals lui font confiance en France et à l’étranger.

Ses partenaires de concert sont Miguel da Silva, Lydija Bizjak, Raphaël Pidoux, François Salque, Nicolas Dautricourt, Alexandra Soumm, Maurice Bourgue, Dame Felicity Lott... Il est régulièrement sollicité par France Musique, et collabore avec Jean-François Zygel sur France 2. Il a la charge depuis 2013 d’une classe d'alto et de musique de chambre au Conservatoire de Caen.

 

 


Tristan Cornut, violoncelle

Tristan Cornut commence le violoncelle à l’âge de cinq ans. Après avoir suivi l’enseignement d’Annie Cochet, il intègre le CNSM de Paris dans la classe de Roland Pidoux et y obtient les Prix de violoncelle et de musique de chambre. Il étudie ensuite auprès de Jean-Guihem Queyras aux Musikhochschule de Stuttgart et Freiburg. Il est lauréat de nombreux concours internationaux (Concours Witold Lutoslawski de Varsovie, Domnick Preis de Stuttgart, Concours Gaspar Cassado de Hachioji, Concours de l’ARD de Munich).

On a pu récemment l’entendre en soliste avec les orchestres de la Philharmonie de Baden-Baden, les orchestres philharmoniques de Tokyo ou de Strasbourg, l’orchestre de la radio bavaroise, les orchestres de chambre de Munich et Stuttgart, ou l’ensemble Resonanz. Il est depuis 2012 violoncelle solo de la Deutsche Kammerphilhamonie de Brême et enseigne à la Musikhochschule de Freiburg.

Passionné de musique de chambre, il s’est produit avec Salvatore Accardo, Bruno Giuranna, Antonio Meneses, Daniel Hope, Miguel da Silva et Yo-Yo Ma ainsi qu’au sein de l’ensemble Les violoncelles français, et est lauréat des concours de musique de chambre de Melbourne et Trondheim.

Il a enregistré son premier disque en 2010 pour opus 87, au côté du guitariste Emmanuel Rossfelder.

Antoine de Grolée, piano

Antoine de Grolée commence le piano à 6 ans. Admis à 17 ans au CNSM de Lyon dans la classe de Pierre Pontier, il obtient un 1er prix avec les félicitations du jury. Il travaille avec Hortense Cartier-Bresson puis à l'Académie d'Imola avec Boris Petrushansky. Il reçoit les conseils de grands pianistes tels que Zoltan Kocsis, Anne Queffélec, Christian Ivaldi ou Claire Désert ainsi que de Valentin Erben, Régis Pasquier, ou des membres du Quatuor Ysaÿe.

Premier Prix du concours Flame en 2000 et du concours Teresa Llacuna en 2005, il remporte en 2007 le 5ème Prix du Concours International Long-Thibaud. Il est lauréat de la Fondation Banque Populaire, de la Fondation Charles Oulmont et du prix international ProMusicis.

Il a pour partenaires de musique de chambre Laurent Cabasso, Michel Dalberto, François Salque, David Guerrier, Pierre Fouchenneret, Amaury Coeytaux, Lise Berthaud... Il joue en soliste avec divers orchestres, dont l’Orchestre Symphonique de Sofia, l’Orchestre de chambre de Moldavie, l’Orchestre de l’Opéra de Varsovie, ainsi que l’Orchestre National de France. Il est diffusé régulièrement sur Medici.tv et sur France Musique.

Il accompagne les classes de Svetlin Roussev et de Michel Strauss au CNSM de Paris. Depuis 2014, il est directeur artistique des Moments musicaux du Tarn.